LPLPC Awards de Septembre


baffie5Il est arrivé sur la pointe des pieds, n’osant trop se montrer. Ses deux prédécesseurs, synonymes de farniente et de bains de soleil, lui sont en effet toujours préférés. Il a pourtant montré sa frimousse en une journée encore ensoleillée. C’était un mardi matin, vers minuit, et finalement chacun l’a accueilli les bras ouverts en criant « C’est la rentrée ! »

Il était là pour nous : le mois de septembre.

Lire la suite…

Publicités

Infidélité


« Notre cible, ce sont les 25-45 ans qui veulent aller voir ailleurs parce qu’ils aiment le risque et l’amusement. Quand on est infidèle, on se sent rassuré de ne pas être seul dans ce cas. »



infideliteDans la série la phrase la plus crade, catégorie étron doré, la déclaration de Teddy Truchot pour justifier la création d’un site de rencontres réservés aux femmes et hommes mariés.

Il y a aurait tant à dire sur ce sujet, mais cela serait finalement totalement inutile. Si un crétin, ou une crétine, n’est même pas capable de comprendre en quoi ce sujet – l’infidélité, non pas la création d’un site commercial – est tout simplement un infidelite3manque flagrant de valeur et de grandeur personnelle, tant pis pour lui ou elle. Rétorquer que l’infidélité ou le divorce font désormais partie des mœurs montrera également que toute discussion est impossible.
Mieux vaut sourire en voyant un petit bambin s’amuser avec ses parents heureux.

Et puis c’est tout…

En presque live ci-dessous, l’intégralité du reportage diffusé dans le 12:50 sur m6 :
(cliquez sur le triangle pour lancer la lecture)

http://www.opendrive.com/files/5643944_Ozi2c/site%20à%20la%20con.mp3%20

border: 1px solid black; margin: 5px 8px; padding: 2px;

Un an plus tard


« Les Feux de l’amour se résume désormais à une peau de chagrin.
Si TF1 veut le supprimer, qu’il le fasse carrément plutôt que nous appâter sans nous rassasier. »




Photos-0072Dans la série la phrase la plus con, un nouvel et grandiose épisode de poésie française avec la magnifique prise de position de Louisette et Ghislaine, deux téléspectatrices qui font étalage de leur courroux dans le courrier des lecteurs d’un magazine télé. A n’en pas douter, elles sont remontées comme jamais et cela risque bientôt de chauffer dans les mocassins.
Le sujet de la discorde demeure très simple : deux pages de publicités coupent désormais chaque épisode du magnifique, mirifique et inégalable feuilleton de TF1. Un comble n’est-il pas ? Lire la suite…

Météo – 02


« Le winner sera Toulouse avec un beau 28. »



meteo8Dans la série la phrase la plus cocasse, le nouveau bon mot du présentateur météo Alex Goude sur M6.
Ce trublion tente et réussit à chaque fois à placer une ou deux petites phrases bien senties. Certains ne souriront même pas, et tant pis pour eux.

Et puis c’est tout…


nb: le premier épisode des performances du bien nommé Mister Goude ici.

Dédicace à Raymond


« Tu fais un match les Bleus contre les Bleus, tu n’es pas sûr que ce soit les Bleus qui gagnent. »



mabille5Dans la série la phrase la plus crédible, la petite saillie de Bernard Mabille au sujet des magnifiques et glorieuses performances de l’Equipe de France de football. Cela se passait au mois de mars dernier et a pris une toute nouvelle saveur après une diffusion du spectacle « Paris fait sa comédie » sur Paris Première. En effet, compte tenu des récentes performances de la sélection nationale, cette révélation semblait réellement prémonitoire.
Comme Raymond a tout de même reçu deux cents textos de soutien, il va de soi que les résultats des Bleus deviennent secondaires. Quel chanceux n’empêche ce Raymond. Un soutien de 200 personnes sur 60 millions, c’est là que se trouve la réelle prouesse.

Et puis c’est tout…


nb: cette phrase légère permet aussi d’annoncer l’élaboration dans quelques jours des Phrases les plus Consacrées, avec un retour sur chaque grand moment du mois de septembre et une évocation de quelques phrases qui ont été oubliées.
Ce sera avant tout l’occasion d’élire pour la phrase la plus con du mois, la phrase la plus crédible du mois et la phrase la plus (in)classable !
En guise du préliminaire, donnez votre avis en commentaire pour les phrases méritant une telle récompense. Avis qui sera évidemment pris en compte pour le classement final.

Kékidi ? – 03

La difficulté de l’Équipe de France,
c’est peut-être sa naïveté et le fait qu’elle ait dit la vérité.
Mais comme personne ne veut croire la vérité de ce qu’elle sait, donc on ne la croit pas.
Les temps changeants, on est surpris de notre naïveté et certainement, je peux le dire, d’une maladresse dans une communication complète* que certains n’ont pas senti de crise.
Mais je le reconnais, je le reconnais entièrement.

camouDans la série la phrase la plus con, et la plus confuse, la sortie magnifique de Pierre Camou, président de la Fédération Française de Rugby, suite à l’audition de Matthieu Bastareaud dans l’affaire de la fausse agression du joueur en Nouvelle-Zélande en juin dernier (voir ici ou encore et même re-là pour un rappel complet).

Alors là, il faut le dire, c’est de la déclaration de très haut niveau.

Et puis c’est tout…

Et en presque live, ça donne ça :


*Cette phrase pleine de sens donne l’occasion de lancer le deuxième épisode du Jeu Concours LPLPC :

1 point bonus pour la personne qui parviendra à déterminer le ou les mots qui sont sortis de la bouche du héraut du jour entre les termes « communication » et « que certains n’ont pas senti de crise« . Il n’est en effet pas certain que le mot utilisé soit ‘complète‘.

Pour les réponses, le choix est simple : par mail ou en commentaire de ce post.

(pour l’épisode 1, c’est ici)

Poésie musclée


« Voilà un homme qui ne présentera jamais le J.T. parce qu’il est trop agité. »



knox4Dans la série la phrase la plus con et la plus cocasse, la tentative de poésie des présentateurs du catch sur la chaine NT1 au cours du match Jim Morrison contre Mike Knox. C’est juste comique et dans l’esprit de ce spectacle bien particulier : les bêtises et l’amusement sont de rigueur, les improbables scénarios sont impossibles à suivre et en fait magnifiquement mis au point. Le tout avec en apothéose une ribambelle d’incroyables cascades. Et donc, des commentateurs qui tentent eux aussi des interventions impossibles, comme, toujours au cours du même match :

« Il a plutôt le physique d’un chiropracteur qu’un pyrotracteur. »

Bref, un vrai moment de détente à condition de le regarder au deuxième voire au troisième degré.
C’est con, mais au moins ça fait rire ! Et comme le dit un proverbe Massaï :

« Le rire est le meilleur des médicaments. »

Et puis c’est tout…