Un oubli fâcheux

Et ton cartable ?

Dans la série la phrase la plus cocasse, l’exclamation d’une Maman soupirante à l’adresse de son deuxième fils, l’oeil vif et alerte à l’idée d’aller à l’école. Sans cartable certes, mais ce n’est qu’un détail.

L’interjection maternelle a causé un simple haussement d’épaules du style « Ben il est dans la chambre pardi. » Non mais quand même, quelle question.

La Maman, au bord de l’implosion mais tout en contrôle, hausse un sourcil, souffle et, c’est inéluctable, fait demi-tour pour réparer la faute, le pas pressé par ces fichus fatals horaires à respecter. Eh oui, la petite troupe est déjà bien en retard.

Un moment épique et savoureux.

Et puis c’est tout…

Reconversion

Manaudou veut faire du handball. C’est comme si moi je voulais faire de la danse classique.

 

moscato_2

(Source Photo : RMC Sport TV)

Dans la série la phrase la plus cocasse, la déclaration de Vincent Moscato juste avant son émission au micro de Roselyne Bachelot le 27 septembre, à propos de la décision de Florent Manaudou, vice-champion olympique du 50 mètres nage libre, de se consacrer quelques temps au handball.

Alors, le show man et ancien rugbyman Vincent Moscato a donné son avis. Drôle, direct, efficace. Pas la peine d’argumenter : parfait !

Quant à tout ce qui a été entendu sur la question de la reconversion du nageur, une seule chose à préciser : l’athlète n’a jamais annoncé vouloir intégrer l’équipe de France de Handball. Or, tout le monde ou presque a glosé, vitupéré ou maugréé sur le soi-disant irrespect du sprinteur. Bref, il n’y avait juste rien à dire. On peut espérer qu’un jour les éditorialistes et autres analystes de cour de récré puissent un jour commenter que ce qui a été dit ou fait. Enfin, pour ça, on peut toujours attendre.

D’ici là, imaginer le sieur Moscato en tutu autour de la taille, les pointes sur les petons, ça vaut son pesant de cacahuètes.

Et puis c’est tout…

En presque live ci-dessous :

(Source : 100% Bachelot – RMC – Emission du 27/09/2019 – 15h54)

Jeu de mots ovale


« Il faut prendre les choses à la rigolade donc on pourra dire que Boulogne touche du bois. »



Dans la série la phrase la plus cocasse, le jeu de mots tenté par Jean-Pierre Elissalde dans l’émission « Les Spécialistes – Rugby » sur Canal+ Sport.

Kevin Boulogne est en fait un joueur de l’équipe d’Albi qui, le week-end précédent, a réussi à toucher deux fois les poteaux lors de ses tentatives de pénalité contre Brive. Au final, une défaite pour son équipe et une boutade pour le consultant de la chaine cryptée.

Et puis c’est tout…


L’est fort ce Père Noël quand même


« Dis donc Papa, c’est quand même bizarre tous ces Pères Noël partout, non ? »



Dans la série la phrase la plus cocasse, et la plus curieuse – dans le sens ‘recherche de vérité élémentaire‘ – l’interrogation du petit Tristan qui a mis son Papounet dans l’embarras avant de retourner gambader dans le jardin.

Il y en a encore qui se posent des questions et en profitent tout de même pour rester émerveillés. Merci les petits.

Et puis c’est tout…


Le Père Noël va-t-il assurer ?


« Maman ?! Tu crois que le Père Noël il sait que je veux un trampolingue ? »



Dans la série la phrase la plus cool, l’inquiétude de dernière minute d’une toute petite peu avant le réveillon de Noël.

Tout simplement géniaux les petiots.

Et puis c’est tout…

Pour voir les phrases les plus cool des petits, c’est par là…

La vraie magie de Noël


« T’es pas un vrai magicien. T’as pas de baguette magique. »



Dans la série la phrase la plus cocasse, la protestation inquiète du petit Julien, dubitatif à l’arrivée du magicien Mandragore.

Le fils spirituel de José Garcimore a rapidement rassuré le pleurnichard, démontrant qu’il était capable de tous les tours les plus incroyables, prouvant ainsi être un véritable enchanteur. Idéal pour profiter des exclamations enjouées des enfants, à juste tire émerveillés par les prouesses de l’artiste. Parfait en guise de préambule de la féérie de Noël.

Et tant pis pour les aigris.

Et puis c’est tout…