Rêvons un peu, rêvons beaucoup


« Marche droit, tu marches sur mes rêves. »



Dans la série la phrase la plus cool, bien que peut-être confuse ou contradictoire, voire classe, l’ordre intimé par un inconnu sur un mur d’une ville de province. Phrase difficilement classable, à cause de l’impératif utilisé pour forcer à marcher droit afin de  préserver des rêves.

Lire la suite…

Kékidi ? – 03

La difficulté de l’Équipe de France,
c’est peut-être sa naïveté et le fait qu’elle ait dit la vérité.
Mais comme personne ne veut croire la vérité de ce qu’elle sait, donc on ne la croit pas.
Les temps changeants, on est surpris de notre naïveté et certainement, je peux le dire, d’une maladresse dans une communication complète* que certains n’ont pas senti de crise.
Mais je le reconnais, je le reconnais entièrement.

camouDans la série la phrase la plus con, et la plus confuse, la sortie magnifique de Pierre Camou, président de la Fédération Française de Rugby, suite à l’audition de Matthieu Bastareaud dans l’affaire de la fausse agression du joueur en Nouvelle-Zélande en juin dernier (voir ici ou encore et même re-là pour un rappel complet).

Alors là, il faut le dire, c’est de la déclaration de très haut niveau.

Et puis c’est tout…

Et en presque live, ça donne ça :


*Cette phrase pleine de sens donne l’occasion de lancer le deuxième épisode du Jeu Concours LPLPC :

1 point bonus pour la personne qui parviendra à déterminer le ou les mots qui sont sortis de la bouche du héraut du jour entre les termes « communication » et « que certains n’ont pas senti de crise« . Il n’est en effet pas certain que le mot utilisé soit ‘complète‘.

Pour les réponses, le choix est simple : par mail ou en commentaire de ce post.

(pour l’épisode 1, c’est ici)

Vu comme ça


« C’est pas le lancement du parti ‘Désirs d’avenir’. C’est recadrer les rôles que peut avoir ‘Désirs d’avenir’ comme laboratoire d’idées, comme avant-garde par rapport au parti socialiste par la gauche et comme nous appelant à construire un nouveau parti. Mais le début c’est le travail en commun, c’est les universités participatives, c’est les idées. »



biancoDans la série la phrase la plus con et la plus confuse, la tentative de justification de Jean-Louis Bianco au cours du meeting ‘Désirs d’Avenir‘ à Montpellier ce week-end.

La question était de savoir si Ségolène Royal, via son mouvement, n’entrait pas déjà en campagne présidentielle. L’ancien ministre a donc tenté d’expliquer que ce n’était pas le cas, que le mouvement « citoyen » ‘Désirs d’Avenir’ n’était pas un nouveau parti mais devait permettre de Lire la suite…

Kékidi ?


« apre sle basket vravo rugby ta change le sport lol »



chatDans la série la phrase la plus con et surtout la plus curieuse, un petit copier-collé d’une discussion – enfin, avec un tel niveau, peut-on réellement parler de discussion ? – vue sur un chat d’une chaine de streaming vidéo pendant la finale du championnat d’europe de volley-ball entre la France et la Pologne.

Lire la suite…

Presque


« Le noir, on oublie presque qu’il est noir. »



obama2Dans la série la phrase la plus con et aussi la plus confuse, la déclaration de l’envoyée spéciale de Canal Plus, Anne Sinclair, chargée de couvrir les élections présidentielles américaines pour le « Grand Journal » de Michel Denisot.

Donc là, ce qu’il faut faire, c’est surtout ne pas essayer d’analyser ou de comprendre ce qui se cache derrière le ‘presque‘, derrière le ‘noir‘ ou derrière la phrase dans son intégralité. Parce que cela reste ambigu quand même.

Et puis c’est tout…