LPLPC Awards de Décembre



lplpc_awardsNovembre baissait le rideau sans même qu’on s’en aperçoive. Un mois anodin, presque sans intérêt, simplement baigné par les serinages de Roselyne Bachelot, ânonnant sans discontinuer pour porter la bonne parole aux Français et leur prouver du bienfondé destructeur de la vaccination à outrance, et  par les sorties les plus déplacées et les plus incohérentes de Raymond Domenech, incapable de constater de son banc de touche le niveau navrant et pathétique de son équipe. Bref, pas grand-chose à se mettre sous la dent et sous la plume et puis… et puis Décembre est arrivé.

Lire la suite…

La goutte qui fait déborder la vase


« On manque de recherches rigoureuses sur le fait que le Père Noël encourage des attitudes néfastes. »



Dans la série la phrase la plus crade, l’étude complètement effarante et déplacée du Docteur Nathan Grills – oui il est bien docteur. Chercheur australien, qui multiplie les déclarations immondes pour faire parler de lui et s’offrir un sympathique moment de grâce en jonglant simplement sur quelques peurs et problèmes qui ont droit aux grands titres dans les médias.

Lire la suite

L’est fort ce Père Noël quand même


« Dis donc Papa, c’est quand même bizarre tous ces Pères Noël partout, non ? »



Dans la série la phrase la plus cocasse, et la plus curieuse – dans le sens ‘recherche de vérité élémentaire‘ – l’interrogation du petit Tristan qui a mis son Papounet dans l’embarras avant de retourner gambader dans le jardin.

Il y en a encore qui se posent des questions et en profitent tout de même pour rester émerveillés. Merci les petits.

Et puis c’est tout…


Le Père Noël va-t-il assurer ?


« Maman ?! Tu crois que le Père Noël il sait que je veux un trampolingue ? »



Dans la série la phrase la plus cool, l’inquiétude de dernière minute d’une toute petite peu avant le réveillon de Noël.

Tout simplement géniaux les petiots.

Et puis c’est tout…

Pour voir les phrases les plus cool des petits, c’est par là…

La vraie magie de Noël


« T’es pas un vrai magicien. T’as pas de baguette magique. »



Dans la série la phrase la plus cocasse, la protestation inquiète du petit Julien, dubitatif à l’arrivée du magicien Mandragore.

Le fils spirituel de José Garcimore a rapidement rassuré le pleurnichard, démontrant qu’il était capable de tous les tours les plus incroyables, prouvant ainsi être un véritable enchanteur. Idéal pour profiter des exclamations enjouées des enfants, à juste tire émerveillés par les prouesses de l’artiste. Parfait en guise de préambule de la féérie de Noël.

Et tant pis pour les aigris.

Et puis c’est tout…


La cerise sur le gâteau


« Nicolas Petrovic est le directeur général adjoint d’Eurostar. Il doit devenir directeur général le 1er janvier 2010. »



Dans la série la phrase la plus con, le cynisme inhérent à la situation empêchant de la classer comme cocasse, la précision apportée par la presse concernant la future promotion de Nicolas Petrovic, l’actuel directeur adjoint de l’Eurostar, dont chacun a pu constater l’extrême compétence et l’implication dans les problèmes des derniers jours sur les lignes Paris-Londres.

Lire la suite…

L’art de l’illusion par les services publics français


« Froid, neige, accidents de la circulation et grèves se sont conjugués pour paralyser partiellement la capitale et la banlieue, tandis que les responsables se mettaient en quête des causes de cette avalanche de problèmes. »



Dans la série la phrase la plus con, les conséquences désastreuses de l’incompétence des services publics. Une pincée de flocons de neige combinée à quelques grèvistes et voilà le pays littéralement à la dérive. Mais attention, heureusement, quelle chance nous avons, les responsables recherchent les causes de cette avalanche de problèmes.

Lire la suite…