La France égalitaire

La France se croit inégalitaire.
En France, le barème de l’impôt sur le revenu corrige 40% des inégalités de revenus. La France c’est 1% de la population du monde et c’est 15% des revenus sociaux. La France est au contraire un pays extrêmement égalitaire.

Dans la série la phrase la plus crédible, la précision de Pascal Perri au micro des Grandes Gueules sur RMC, en contradiction avec les propos de  Christophe Guilluy, auteur de l’étude « Le Crépuscule de la France d’En-Haut« .

La France par la prisme de la réalité des chiffres.

Et pendant ce temps, la foule qui n’y comprenait rien, criait « Vive la Mariée !« .

Et puis c’est tout.

En presque live ci-dessous :

(Source : Les Grandes Gueules – RMC – Emission du 27/09/2019 – 12h10)

Le modèle français

Il faut changer une partie du modèle.

On voit bien que les recettes actuelles ne fonctionnent pas.

 

Quand je pense qu’un certain nombre de gens affirment que la France est en train de devenir ultralibérale, c’est vraiment à se demander avec quelles lunettes ils regardent tout ces chiffres.

Dans la série la phrase la plus crédible, l’analyse pointue et détaillée de Nicolas Beytout sur Europe 1. Le contexte ? Un chômage toujours galopant, grimpant plus vite que Lance Armstrong dans l’Alpe d’Huez. Lire la suite

Parfait résumé

Ces débats traduisent l’incurie des discours politiques actuels. Le fait qu’on n’ait aucune réponse sur les vrais sujets. (…) Ça fait maintenant plus d’un an qu’on ne parle que d’histoire, d’intégration, d’identité, etc… pas du tout d’économie, pas de la question de savoir comment on va faire en France pour redevenir une économie qui fonctionne. Ils font des propositions fantasques de réduction des dépenses qu’ils savent très bien qu’ils ne pourront pas réaliser.

 

Il faut savoir se tourner vers l’avenir.

Dans la série la phrase la plus critique, la plus classe et surtout la plus crédible, le parfait résumé de Charles Consigny – encore lui, quel talent – au micro des Grandes Gueules sur RMC, toujours le 26 septembre 2016 et toujours suite à l’hommage de François Hollande aux Harkis.

Il y a des fois comme ça où il n’y a rien de plus à ajouter. Il y a juste à lire, relire et constater que tout est dit.

Et puis c’est tout.

En presque live ci-dessous, l’intégralité de l’intervention parfaite de Monsieur Consigny :

(Source : Les Grandes Gueules – RMC – Emission du 26/09/2019 – 10h30)

Marronnier politique

Ça devient vraiment un marronnier qui traduit la capacité française à tourner en rond, à rester centré sur son histoire et soi-disant ses points de crispation.

Dans la série la phrase la plus crédible, l’analyse parfaite de Charles Consigny au micro des Grandes Gueules le 26 septembre 2016, à propos du nouvel hommage de François Hollande, président-pas-encore-mais-presque-candidat, sur le sort réservé aux Harkis de France.

Un sujet récurrent, utilisé de manière permanente par tous les principaux postulants au poste de Président de la République.

Une phrase doublement intéressante puisque, sortie du contexte, elle reste juste. La France, pays fabuleux centré sur soi-même. Si, vous savez bien : le meilleur système de santé au monde, le meilleur système social, et patati et patata. La France qui continue de tourner alors que, juste là dehors, les autres nations avancent, elles.

Juste. Diablement juste.

Et puis c’est tout.

En presque live ci-dessous :

(Source : Les Grandes Gueules – RMC – Emission du 26/09/2019 – 10h)

 

Les joies de la vaccination d’après les pouvoirs publics français


« Une chose est certaine, les principales victimes de cette pandémie sont les arbres qu’il a fallu abattre pour toute cette paperasse. On commémore la chute du mur de Berlin. Je pense qu’on aurait pu tourner à peu de frais une reconstitution de la bureaucratie de santé de l’ex Allemagne de l’Est dans ce centre.
Même la lumière est verte comme dans un téléfilm de Derrick. »



Dans la série la phrase la plus crédible, le témoignage effarant et finalement nullement surprenant d’un père de famille ‘pro-vaccin’ ayant dû affronter un véritablement chemin de croix pour faire piquer ses enfants contre la grippe A.

Lire la suite…

Les flocons, les trains et le service public – épisode 7


« La neige en hiver ? C’est tout simplement normal. La SNCF aurait pu l’anticiper. »



Dans la série la phrase la plus crédible, la conclusion simple et limpide apportée par une voyageuse britannique suite aux incidents dûs aux intempéries sur la ligne Eurostar Paris-Londres.

Pas la peine d’en dire plus, tout est dit. Par contre, le temps que la SNCF comprenne, ce n’est pas gagné. A tous les coups, des conseils vont être demandés aux gars du RER.

Et puis c’est tout…

Pour voir l’extrait vidéo, c’est par là…

Les flocons, les trains et le service public – épisode 5


« Vous ne pouviez pas passer un coup de fil au train et nous dire ce qui se passait ? Vous êtes un lâche. Vous vous prétendez directeur général adjoint ? Vous devriez avoir honte. »



Dans la série la phrase la plus crédible, la réaction normale d’un passager anglais, littéralement excédé et s’adressant au directeur adjoint de la compagnie Eurostar à la descente du train qui devait le conduire à Londres et qui est finalement revenu à Paris après plus de treize heures de voyage. Attitude logique et légitime mais qui démontre hélas un fait encore plus triste.

Lire la suite…