Les excuses perpétuelles

Ouais, mais c’est encore un gamin.

 

aurier


(Source Photo Eurosport)

Dans la série la phrase la plus con, la réponse d’un auditeur de RMC au micro de Roselyne Bachelot, le 27 septembre dernier.

Le contexte ? Une discussion sur l’exemplaire – c’est ironique – défenseur du PSG, Serge Aurier.

Un rappel des faits ?
Mis à pied au cours de la saison passée pour une pitoyable et insultante déclaration à propos de son entraîneur et de ses coéquipiers de l’époque, le footballeur se permettait peu de temps après – histoire de peaufiner le tout – d’insulter un agent de police.
Bref, pas la peine de tourner autour du poteau de corner, le joueur comparait devant la justice et se trouve condamné (à l’heure actuelle, un appel est en cours). Lire la suite

La crédibilité vue par Raymond Domenech


« D’abord, le chiffre est complètement ahurissant. Si ça avait été ça, j’aurais bondi de joie, j’aurais été heureux comme tout. Mais je vous assure que c’est loin du compte. C’est un pur mensonge. »



Dans la série la phrase la plus con, la petite bombe à retardement de Raymond Domenech, le sélectionneur de l’équipe de France de football, lancée le 23 novembre dernier et qui revient lui exploser en pleine tête. La question tournait autour de la valeur de la prime gagnée par le manager tricolore après la qualification pour le Mondial 2010. Les chiffres avancés – plus de 800 000 euros – avaient fait bondir l’entraineur français qui criait à l’infamie et au mensonge.

Lire la suite…

Le football français, un autre modèle national


« Si on avait autre chose à la tête du foot français qu’un ramassis de politicards incompétents dont le seul objectif est de rester bien vissé à leur poste, notre image ne serait sans doute pas aussi désastreuse aujourd’hui. »



Dans la série la phrase la plus crédible, la constatation du chroniqueur et journaliste Pierre Ménès, décrivant parfaitement sur son blog l’état du football français actuel.

Ce qui demeure encore plus crédible reste le fait que sa verve magnifique peut également être légèrement modifiée pour poser des mots justes sur la France dans son ensemble :

« Si on avait autre chose à la tête de notre pays qu’un ramassis de politicards incompétents dont le seul objectif est de rester bien vissé à leur poste, notre situation ne serait sans doute pas aussi désastreuse aujourd’hui. »


Et puis c’est tout…


Tout comprendre sur Raymond en deux phrases


« Ses choix, ses analyses, son comportement sont des énigmes. (…)
Il n’est pas légitime. »



Dans la série la phrase la plus crédible, la déclaration de Christophe Dugarry, ancien international, Champion du Monde et d’Europe, et consultant sur Canal+, à propos de Raymond Domenech, sélectionneur de l’équipe de France de football. Pas la peine d’en rajouter, tout est limpide et parfaitement juste :

« Sur le fond comme sur la forme, je me demande comment il a pu devenir sélectionneur et comment il l’est encore ! Je ne suis jamais d’accord avec lui : ses choix, ses analyses, son comportement sont des énigmes. Il a vu défiler des générations exceptionnelles – de Zidane à Ribery – mais n’a jamais rien gagné ! Il n’est pas légitime. Comment voulez-vous que les joueurs le respectent ? Quant à la finale de la Coupe du Monde 2006, je l’attribue uniquement aux joueurs. Sans les retours de Zidane, Thuram et Makélélé, on ne se serait même pas qualifié. »



Et puis c’est tout…


Source :  « Télé Star » n°1731

Une leçon pour Raymond


« Il faut savoir perdre avec dignité et féliciter les Blacks qui nous ont donné une leçon de rugby. »



Dans la série la phrase la plus classe, mais aussi la plus crédible, le constat de Marc Liévremont, sélectionneur de l’équipe de France de rugby, qui reconnait logiquement la défaite subie face aux impressionnants All Blacks à Marseille ce samedi soir (39 à 12) et en profite pour louer la performance incroyable de ses adversaires du soir.

Ces compliments ne restent pas isolés, puisque comme lui les joueurs français reconnaissent la supériorité des Néo-Zélandais sur le match. Ainsi le pilier Fabien Barcella déclare également :

« On a pris un rouleau compresseur dans la figure, c’était très, très compliqué de rivaliser contre eux aujourd’hui tant ils étaient à un niveau élevé. »


Une belle leçon de sportivité et de lucidité, qui permet de se rassurer. Il y a encore en France des sportifs qui savent se comporter grandement après une défaite. Hélas, il y a également Raymond qui lui ne sait même pas gagner.

Et puis c’est tout…


Le crime parfait


– En quoi consiste le crime parfait ? Une petite main dans la surface de réparation quand on est hors-jeu ?

– Non, ça c’est un hold-up !



Dans la série la phrase la plus cocasse, mais aussi la plus crédible, la question vache et absolument juste de Nagui, au cours de l’émission « Tout le monde veut prendre sa place » sur France 2, et la parfaite et limpide réponse de la candidate Christine, accessoirement fonctionnaire de police en Belgique et donc experte en crimes divers.

C’est simple, efficace et tout simplement excellent.

Et puis c’est tout…


nb: LPLPC profite de ce charmant moment de poésie pour informer les avides et curieux lecteurs que toutes les phrases les plus cons mais aussi les plus crédibles sorties au moment de « l’affaire Irlande-France« , dite « la Main de Thierry Henry« , seront mises à jour d’ici peu. Pour en profiter, il suffira simplement de cliquer partout (notamment le calendrier dans la colonne de droite) pour retrouver les déclarations remontant au 18 novembre ou aux jours suivants.


L’imposture Domenech selon le King


« Je crois que Domenech est en fait l’entraineur le plus nul du football français depuis Louis XVI. »



Dans la série la phrase la plus crédible, la déclaration sensée et parfaitement juste d’Eric Cantona à propos de l’incompétence notoire de l’entraineur de l’Equipe de France de football. Rien à ajouter, tout est dit. Et parfaitement dit.

Et puis c’est tout.



En presque live ci-dessous, la déclaration du King ainsi que d’autres vérités bien pesées :
(cliquez sur le triangle pour lancer la lecture)

http://www.opendrive.com/files/5792576_q77rp/cantona2.mp3%20

nb : à noter évidemment que depuis le mercredi 18 novembre vers 23h30 – et même avant – les phrases les plus claquantes ou les plus crétines sont sorties à tout va. À suivre donc prochainement sur LPLPC