Un oubli fâcheux

Et ton cartable ?

Dans la série la phrase la plus cocasse, l’exclamation d’une Maman soupirante à l’adresse de son deuxième fils, l’oeil vif et alerte à l’idée d’aller à l’école. Sans cartable certes, mais ce n’est qu’un détail.

L’interjection maternelle a causé un simple haussement d’épaules du style « Ben il est dans la chambre pardi. » Non mais quand même, quelle question.

La Maman, au bord de l’implosion mais tout en contrôle, hausse un sourcil, souffle et, c’est inéluctable, fait demi-tour pour réparer la faute, le pas pressé par ces fichus fatals horaires à respecter. Eh oui, la petite troupe est déjà bien en retard.

Un moment épique et savoureux.

Et puis c’est tout…

L’est fort ce Père Noël quand même


« Dis donc Papa, c’est quand même bizarre tous ces Pères Noël partout, non ? »



Dans la série la phrase la plus cocasse, et la plus curieuse – dans le sens ‘recherche de vérité élémentaire‘ – l’interrogation du petit Tristan qui a mis son Papounet dans l’embarras avant de retourner gambader dans le jardin.

Il y en a encore qui se posent des questions et en profitent tout de même pour rester émerveillés. Merci les petits.

Et puis c’est tout…


Le Père Noël va-t-il assurer ?


« Maman ?! Tu crois que le Père Noël il sait que je veux un trampolingue ? »



Dans la série la phrase la plus cool, l’inquiétude de dernière minute d’une toute petite peu avant le réveillon de Noël.

Tout simplement géniaux les petiots.

Et puis c’est tout…

Pour voir les phrases les plus cool des petits, c’est par là…

La parité pour toutes les Barbies


« Pour Noël, je veux une barbie mousquetaire : c’est une barbie qui sauve le prince quand il est en danger. »



Dans la série la phrase la plus cocasse, le souhait de Lou, 4 ans, princesse au grand coeur.

Rien à ajouter.

Et puis c’est tout…


nb: LPLPC profite de cette charmante intervention enfantine pour annoncer que pendant le mois de décembre, priorité sera évidemment faite aux phrases les plus cocasses, cool ou câlines. C’est quand même le mois de Noël, autant ne pas se laisser marcher sur les petons par les aigris. Evidemment, ils auront droit de cité, vu qu’ils ne s’arrêtent jamais et qu’ils sont capables de tout, même au moment des fêtes sous le sapin. Et puis là, c’est vraiment tout…


Les petits révèlent d’importants secrets


« On peut pas lui parler ! Parce que il est dans le ciel, le Papa Noël. »



Dans la série la phrase la plus cool, et la plus crédible, la révélation d’une petite fillette à propos du grandiose Papa Noël. Alors même si on ne peut pas lui parler directement, il est toujours possible de lui demander quelque chose. Ainsi, à la question « Comment est-ce qu’on commande quelque chose au Papa Noël ?« , un autre charmant mouflet donne la clef d’un dialogue réussi avec le généreux barbu :

« Il faut dire s’il te plaît. »


Z’ont tout compris les petits. Et merci bien.

Et puis c’est tout…



En presque live ci-dessous :
(cliquez sur le triangle pour lancer la lecture)

http://www.opendrive.com/files/5829430_4yhvd/enfants_noel.mp3%20


Source : reportage « Les enfants testent les jouets : c’est Noël avant l’heure ! » du 12:50 sur m6