Petite pause avec l’Ami Gustave – La méthode du discours

« La droite a toujours pour seul projet la destruction de l’emploi alors que les Français demandent au contraire sa sécurisation.
En fait ils ont changé le nom de leur parti mais pas leur recette libérale semble-t-il. »

 

Dans la série la phrase la plus con, la récitation de Isabelle Mathurin, responsable secteur services publics au Parti Communiste Français.

La phrase en elle-même relève du grotesque – comment peut-on ainsi prétendre qu’un parti politique, quel qu’il soit, d’avoir pour intention première la destruction de l’emploi ? En effet, les premiers dirigeants politiques capables de créer et de pérenniser l’emploi s’assureront un avantage certain au cours des élections suivantes.

Passons cependant l’analyse de toutes les inepties de cette déclaration, chaussons nos lunettes et notre sonotone et revenons sur une étude précise du contexte de cette phrase. Et surtout comment elle a été prononcée.

La représente communiste était interrogée au cours de l’émission « Radio Brunet » sur RMC à propos de la proposition cohérente de Jean-François Copé de revenir sur le privilège de l’emploi à vie dont jouissent tous les fonctionnaires.

Lire la suite

Le modèle français

Il faut changer une partie du modèle.

On voit bien que les recettes actuelles ne fonctionnent pas.

 

Quand je pense qu’un certain nombre de gens affirment que la France est en train de devenir ultralibérale, c’est vraiment à se demander avec quelles lunettes ils regardent tout ces chiffres.

Dans la série la phrase la plus crédible, l’analyse pointue et détaillée de Nicolas Beytout sur Europe 1. Le contexte ? Un chômage toujours galopant, grimpant plus vite que Lance Armstrong dans l’Alpe d’Huez. Lire la suite

La peur permet le contrôle


« Derrière le discours sur la crise, il y a la peur, et il y a une peur qui tous les jours augmente et qui est utilisée très délibérément, très sciemment par les gouvernements, même dans les démocraties, pour réduire les libertés. »



Dans la série la phrase la plus crédible, l’inquiétante constatation de l’avocat Thierry Levy, dans l’émission « Ce soir ou jamais » sur France 3.

Lire la suite…