Petite pause avec l’Ami Gustave – La méthode du discours

« La droite a toujours pour seul projet la destruction de l’emploi alors que les Français demandent au contraire sa sécurisation.
En fait ils ont changé le nom de leur parti mais pas leur recette libérale semble-t-il. »

 

Dans la série la phrase la plus con, la récitation de Isabelle Mathurin, responsable secteur services publics au Parti Communiste Français.

La phrase en elle-même relève du grotesque – comment peut-on ainsi prétendre qu’un parti politique, quel qu’il soit, d’avoir pour intention première la destruction de l’emploi ? En effet, les premiers dirigeants politiques capables de créer et de pérenniser l’emploi s’assureront un avantage certain au cours des élections suivantes.

Passons cependant l’analyse de toutes les inepties de cette déclaration, chaussons nos lunettes et notre sonotone et revenons sur une étude précise du contexte de cette phrase. Et surtout comment elle a été prononcée.

La représente communiste était interrogée au cours de l’émission « Radio Brunet » sur RMC à propos de la proposition cohérente de Jean-François Copé de revenir sur le privilège de l’emploi à vie dont jouissent tous les fonctionnaires.

Lire la suite

La France égalitaire

La France se croit inégalitaire.
En France, le barème de l’impôt sur le revenu corrige 40% des inégalités de revenus. La France c’est 1% de la population du monde et c’est 15% des revenus sociaux. La France est au contraire un pays extrêmement égalitaire.

Dans la série la phrase la plus crédible, la précision de Pascal Perri au micro des Grandes Gueules sur RMC, en contradiction avec les propos de  Christophe Guilluy, auteur de l’étude « Le Crépuscule de la France d’En-Haut« .

La France par la prisme de la réalité des chiffres.

Et pendant ce temps, la foule qui n’y comprenait rien, criait « Vive la Mariée !« .

Et puis c’est tout.

En presque live ci-dessous :

(Source : Les Grandes Gueules – RMC – Emission du 27/09/2019 – 12h10)

Le modèle français

Il faut changer une partie du modèle.

On voit bien que les recettes actuelles ne fonctionnent pas.

 

Quand je pense qu’un certain nombre de gens affirment que la France est en train de devenir ultralibérale, c’est vraiment à se demander avec quelles lunettes ils regardent tout ces chiffres.

Dans la série la phrase la plus crédible, l’analyse pointue et détaillée de Nicolas Beytout sur Europe 1. Le contexte ? Un chômage toujours galopant, grimpant plus vite que Lance Armstrong dans l’Alpe d’Huez. Lire la suite

Marronnier politique

Ça devient vraiment un marronnier qui traduit la capacité française à tourner en rond, à rester centré sur son histoire et soi-disant ses points de crispation.

Dans la série la phrase la plus crédible, l’analyse parfaite de Charles Consigny au micro des Grandes Gueules le 26 septembre 2016, à propos du nouvel hommage de François Hollande, président-pas-encore-mais-presque-candidat, sur le sort réservé aux Harkis de France.

Un sujet récurrent, utilisé de manière permanente par tous les principaux postulants au poste de Président de la République.

Une phrase doublement intéressante puisque, sortie du contexte, elle reste juste. La France, pays fabuleux centré sur soi-même. Si, vous savez bien : le meilleur système de santé au monde, le meilleur système social, et patati et patata. La France qui continue de tourner alors que, juste là dehors, les autres nations avancent, elles.

Juste. Diablement juste.

Et puis c’est tout.

En presque live ci-dessous :

(Source : Les Grandes Gueules – RMC – Emission du 26/09/2019 – 10h)

 

Débat sur l’identité nationale


« Les jeunes sont trop jeunes, les vieux sont trop vieux et au milieu c’est des feignants. Voilà le résumé de notre beau pays. »



catch4Dans la série la phrase la plus crédible, la constatation ironique des commentateurs du catch sur NT1 et RTL9- oui, on y apprend moult choses – en train de faussement se chamailler sur un sujet de divertissement et qui au final délivrent une vérité bien dérangeante.

Lire la suite…