La peur permet le contrôle


« Derrière le discours sur la crise, il y a la peur, et il y a une peur qui tous les jours augmente et qui est utilisée très délibérément, très sciemment par les gouvernements, même dans les démocraties, pour réduire les libertés. »



Dans la série la phrase la plus crédible, l’inquiétante constatation de l’avocat Thierry Levy, dans l’émission « Ce soir ou jamais » sur France 3.

Il reste quelques individus capables de tirer de faibles signaux d’alerte, mais pendant ce temps là, le fond des discours de change pas d’un iota : il faut réglementer, il faut contrôler, il faut surveiller, il faut lutter contre… – en fait il faut lutter contre à peu près tout, mais surtout laisser l’État mener le combat. Vous savez bien, l’État : les files d’attente de plusieurs heures pour les femmes enceintes ou les marmots dans le but de lutter contre une effroyable grippette, les impôts récoltés pour payer des services qui ferment afin de rattraper leur retard ou encore le sang contaminé, le nuage de Tchernobyl et tout le reste. Ah l’État, notre vrai sauveur.

Il faut simplement rappeler qu’un État protecteur, régulateur de marché – et donc qui contrôle l’économie – ou encore législateur à outrance, voire oppresseur, est par définition une structure anti-libérale, tout comme l’était l’URSS. Cela n’empêche cependant pas la majorité, voire l’unanimité, de bondir et de crier au blasphème lorsque le mot libéral est prononcé. Logique.

Et puis c’est tout…


En presque live ci-dessous :
(cliquez sur le triangle pour lancer la lecture)

http://www.opendrive.com/files/5837501_O3BLU/la_peur.mp3%20

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s