LPLPC Awards d’Octobre

lplpc_awardsSeptembre était parti en apothéose, laissant les Français inquiets pour leur service postal et tout aussi rongés d’inquiétude concernant l’Équipe de France de football et une qualification pour le prochain mondial bien compromise.

Heureusement, Octobre ouvrait les yeux et Raymond Domenech rassurait chacun en faisant preuve d’une bien ironique sagesse et en expliquant à tous, enfin, sa méthode de sélection des meilleurs joueurs.
grippeA-6
Cela calmait les amateurs de ballon rond pendant qu’un autre match étrange continuait d’alimenter les débats. La Grippe A contre France Télécom, qui, tous deux, marquaient inéluctablement le pas, ne faisaient plus parler d’eux ou simplement subissaient des revers conséquents dus à une douceur inattendue.

Un réchauffhulot3ement des températures absolument logique selon les vrais experts alors que d’autres profitaient de chaque occasion pour alarmer le public et donner leur solution pour combattre les vilains : vu que l’homme est un incapable, dixit Nicolas Hulot, il faut se donner les moyens de contrôler et encore tout contrôler.
Profitant des leçons de Mr Ushuaïa, d’autres pourfendeurs des injustices enchainent et montrent aux autres comment bien penser, qu’il s’agisse de la Poste ou d’Internet, cette grande saloperie selon Jacques Seguela.

Finalement au milieu de toute cette folle agitation est survenu le grand sauveur, Barack Obama himself, récompensé du Prix Nobel de la Paix pour avoir fait preuve des meilleures intentions du monde. Une élection controversée par les spécialistes alors qu’en sous-sol se tramait la polémique qui allait secouer l’hexagone pendant près de quinze jours :

Jean Sarkozy, le fils prodige du Président de la République, se portait candidat pour prendre la tête de l’EPAD, premier quartier d’affaires européen. Il ne fallut pas longtemps pour que le monde politique se trémousse et s’excite, chacun allant de ses propres attaques ou répliques pour montrer être bien présent. Heureusement, quelques très rares élus portaient le débat sur le fond, à savoir la compétence du candidat, alors que Jérôme Bonaldi, merci à lui, voyait avec dépit une nouvelle preuve de la main mise illégitime, inadaptée et pourtant djsarkozy12e plus en plus importante du monde politique dans chaque domaine de la vie quotidienne.
L’excitation continuait pourtant et au final Jean Sarkozy, simple conseiller général, profitait d’une tribune illégitime pour se draper royalement de toute sa dignité et se retirer face à la vindicte populaire.

Octobre s’assombrissait finalement encore pour tous et surtout pour l’Équipe de France de Football qui hérite de l’Irlande pour son match de barrage pour la Coupe du Monde 2010. Tirage au sort marqué par la magnifique performance de Raymond Domenech, encore lui, aux attitudes grotesques voire complètement stupides.

Heureusement beaucoup n’ont pas oublié de rire et de profiter de chaque petit moment.
enfants A commencer par les enfants inquiets pour la voiture paternelle, mais aussi plein de sagesse ou n’oubliant jamais de rêver.  Tout comme les rugbymen à l’exquise poésie, parfois acides toujours très lucides, surtout quand il s’agit de troisième mi-temps agitée.

La surprise a pu aussi survenir au coin d’une caisse de supermarché ou grâce aux inclassables, comme les mélomanes ou Cruchila, véritable artiste nous apprenant à nous soigner ou à sauver la planète.

Ah oui, qu’il était beau le mois d’Octobre 2009.
Plein de vie, plein de soleil et plein de phrases les plus magnifiques les unes que les autres. Permettant ainsi à chacun de vivre des grands moments, de se marrer, de s’horrifier, de s’interroger voire même d’admirer littéralement les grands poètes des temps modernes.
Mais voilà, le temps poursuit son inexorable avancée, et Octobre s’éteint à petit feu.
Il fut grand, il fut magnifique, mais il s’en est allé.
Qu’en garderont de lui les historiens du futur ?

Tout d’abord au rayon des sourires et de la bonne humeur, la sagesse exquise des plus jeunes qui, pour l’ensemble de leur œuvre, obtiennent le LPLPC Award de la phrase la plus cocasse, et surtout la plus cool, avec notamment :

“J’aimerais changer les légumes en frites.”


Un peu de magie enfantine qui donne de sympathiques perspectives. Tout comme la parfaite analyse de Jérôme Bonaldi, qui obtient le LPLPC Award de la phrase la plus crédible :


« Le fait qu’on politise un produit comme celui là, c’est pas bien. Il y a de moins en moins d’ingénieurs de ponts et chaussées et de plus en plus de préfets, de politiques et d’énarques. Pour faire de la construction, du bâtiment et des travaux publics, ça c’est beaucoup plus embêtant. Et ça devient une chasse gardée des politiques. »


Une opinion, véritable goutte d’eau oubliée dans un océan de bêtise, avec tout d’abord Jacques Seguela qui obtient le LPLPC Award de la phrase la plus crade avec :

« Le Net est la plus grande saloperie qu’aient jamais inventée les hommes. C’est Dieu vivant. Parce que le Net permet à tous les hommes de communiquer avec les autres hommes. »


Du côté du Prix Gustave, plusieurs candidats étaient à la lutte, avec Patricia Lefebure qui obtient l’accessit de l’attaque de falaise :

“Il faut savoir faire confiance aux experts. (…)
S’ils disent que c’est bien de se faire vacciner, faut un peu les croire et y aller sans avoir sa petite idée personnelle.”


et le tandem Sarkosarkoszy père et fils qui, pour l’ensemble de leur œuvre, et leur formidable démonstration de l’art de la répétition, obtiennent finalement le Prix Gustave avec en exergue :

« Moi je ne suis pas venu vous tenir un discours que vous avez déjà entendu. »


Enfin, Capucine Gabry, la lauréate d’octobre, avec la phrase la plus con du mois, véritablement pépite inestimable :

“Sur les conseils de son médecin du travail, il s’est pendu aujourd’hui à son domicile à Lannion.”


C’est inattendu, c’est frais, c’est exquis. Et surtout, ça se laisse déguster sans modération. Une phrase marquante, illustrant à merveille toute la magie de ce mois d’Octobre, à retrouver ci-dessous :

Le mois d’Octobre 2009 vu par LPLPC :
(cliquez sur le triangle pour lancer la lecture – durée : 12min26)

http://www.opendrive.com/files/5683045_TuFTl/octobre2009.mp3%20

Mais attention, Novembre arrive déjà.
Avec encore de nouveaux arrivages de phrases les plus cocasses, les plus couillues, les plus candides, les plus câlines, les plus comiques mais aussi les plus cons.

A n’en pas douter, ce sera encore pire.

Et puis c’est tout…



Les LPLPC Awards du mois de Septembre


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s