Le Dieu du Stade


« Max Guazzini ne voit que deux choses : son calendrier et le Stade de France. Il a une vision marketing qui n’est pas au service du sportif. Il peut recruter un joueur plutôt qu’un autre parce qu’il a un meilleur look pour son calendrier. »



Dans la série la phrase la plus critique, la déclaration de Ewen McKenzie, ancien entraineur du Stade Français, limogé début septembre suite à des résultats insuffisants dans le Top14 de rugby.

Une attaque bien ciblée que chacun pourra juger selon son opinion personnelle : soit en constatant que le club parisien n’a rien gagné au cours des deux dernières saisons, confirmant ainsi les dires du manageur australien, soit en notant que l’équipe de l’ancien patron de NRJ a justement conquis de nombreux titres depuis 1998.

Max Guazzini a évidemment rétorqué en affirmant à propos des méthodes de gestion de son ancien employé :

« Professionnellement, demandez-le aux joueurs, ils ne travaillaient pas, ils ne foutaient rien. »


A chacun donc de choisir son camp.

Et puis c’est tout…


Les Dieux du Stade sur LPLPC…

… et aussi toute la poésie du ballon ovale : 12 3

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s