Le meilleur des mondes


« Les auteurs les plus dangereux sont ceux qui s’expriment le mieux.
Parce que quand on commence à maitriser la langue, on finit par avoir une pensée un tout petit peu indépendante.
Et là c’est la porte ouverte à toutes les dérives. »




buenoDans la série la phrase la plus con et la plus crade, la déclaration de Antoine Buéno à propos d’un sujet bien étrange, à savoir « Faut-il interdire ces auteurs classiques ? », suite à un article paru dans le Figaro littéraire (ici) et relevé par Ariel Wizman au cours de l’émission « l’Edition Spéciale » sur Canal +.

En résumé ? Sous prétexte de développer des idées ou de traiter de sujets politiquement incorrects, voire encore d’avoir été écrites par des individus aux moeurs peu recommendables, il faudrait tout simplement tirer un trait sur des centaines d’œuvres littéraires. Comme le rappelle donc Antoine Buéno, lui-aussi auteur – quelle ironie n’est-ce pas ?, il y a un risque et une aberration à développer une pensée indépendante !

Lui peut ainsi se permettre de telles monstruosités alors qu’il faudrait procéder à un autodafé des œuvres de Dumas parce qu’il préférait un litron à un verre d’eau claire.

Tenir de tels propos – et cet hurluberlu n’est pas le seul – amène en fait à dire qu’un individu lambda ne possède pas de pensée critique. Pour ces bien-penseurs, le quidam ayant entre ses mains un livre honni se trouve  incapable d’analyser ou de comprendre une œuvre. Il faut donc accompagner les potentiels lecteurs et leur dire  ce qu’ils sont autorisés à lire ou non ! Bien sûr seuls quelques ‘élus’ auront la capacité d’analyse de déterminer ce qu’il faut lire ou pas.
Et encore sans trop penser tout de même. Ben oui, réfléchir est apparemment très dangereux selon certains…

Y a comme un truc qui gratte là-dedans quand même.

Et puis c’est tout…


nb: une civilisation sans culture écrite, à terme ça peut ressembler à ça, non ?


En presque live ci-dessous :
(cliquez sur le triangle)

http://www.opendrive.com/files/5607278_H1eHk/bueno.mp3%20
Publicités

2 réflexions sur “Le meilleur des mondes

  1. Comment un écrivain français (il hérite tout de même des Lumières là!) peut-il dire des choses pareilles ?
     » il y a un risque et une aberration à développer une pensée indépendante »
    Et monsieur Bueno, que pense t-il du marquis de Sade ?
    Parce qu’en lisant ces oeuvres, je ne suis pas devenue catin… Aurais-je dû ?^^

  2. Il est clair que cette déclaration a sa place toute acquise dans le top3 de l’immondice du mois de septembre.
    Ce qui est dramatique reste quand même qu’on le laisse dire cela, que cela est diffusé dans des médias à forte audience – malgré quelques remises en place, ses déclarations ne furent pas critiquées outre mesure et, pire encore, il se trouve tout un tas de personnes du même avis ! Ce n’est donc pas un cas isolé, et c’est bien là ce qui fait peur.

    A n’en pas douter, d’ici quelques semaines ou quelques mois, on verra ressortir dans la presse ou dans des émissions télévisées d’autres exemples d’avis aussi simplistes et intolérables.

    A suivre donc…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s