Pandémie – 03


« Ce qu’il faut c’est le consentement éclairé de chacun. Toute personne qui souhaite se faire vacciner doit être informée du rapport bénéfices/risques. On ne peut que prôner du cas par cas. »



vaccin4Dans la série la phrase la plus crédible, la déclaration de Thierry Amouroux, secrétaire général du Syndicat National des personnels infirmiers, à propos des conséquences du vaccin contre la grippe A.

Cette phrase devrait même être appliquée pour chaque cas relevant de la médecine. « Ce qu’il faut c’est le consentement éclairé de chacun« , autrement dit que chaque personne assume, à titre individuel et en son âme et conscience, les risques encourus. Mais surtout que personne ne vienne imposer, sous la moindre contrainte et pour n’importe quel prétexte, quoi que ce soit.

D’ailleurs le Docteur Marc Girard, expert en pharmacovigilance et pharmacoépidémiologie, rappelle logiquement au cours d’une interview (ici) sur la chaine France 24 :

« Ce vaccin là n’est pas mal développé : il n’est PAS développé. »

vaccin2A partir de là, à chacun de faire ce qu’il souhaite. 

Et puis c’est tout…



Pour en savoir plus…

Pour en savoir encore plus…

L’intégralité de l’interview du Docteur Girard ici,

ainsi qu’une autre vidéo.

La Grippe A sur LPLPC : Le 06 septembre 2009Le 16 septembre 2009

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s