Pandémie


« Ne vous inquiétez pas, c’est une grippe comme une autre. »



e=m6Dans la série insolite de la phrase à la fois la plus con et la plus crédible, la confirmation au cours de l’émission « E=m6 » du fait que la terrible, terrifiante et effrayante grippe A – H1N1 n’est rien d’autre qu’une … vulgaire grippe.

Donc, en gros, depuis plusieurs mois les spécialistes en tout genre nous assènent leurs vérités et crient au danger planétaire. Chaque jour, dans les journaux, à la télévision ou à la radio, le message est repris et martelé sans cesse. « Attention, attention, la grippe est là ! Vite, fuyons mes amis, fuyons. C’est horrible.« 

En réalité, peu importe la grippe. Ce qui est contagieux et surtout dangereux, c’est la peur. Après, quand la foule amassée et inquiète est parfaitement sous tension, on en fait ce qu’on veut. On peut même, comme c’est le cas avec cette émission, annoncer que rien n’est grave. La peur reste et demeure. C’est tout juste affligeant.

Et donc, au final, c’est quoi donc cette grippe ?

La réponse par quelques phrases démonstrations extraites de l’émission :

« Le virus est très fragile. »grippeA

« Toux, fièvre, courbatures… les effets de la grippe A sont les mêmes que ceux de la grippe classique. »

« Les anti viraux ne sont pas nécessaires. »

« Dans l’immense majorité des cas, c’est totalement bénin et c’est la grippe que vous connaissez habituellement. C’est exactement la même. »

« Et la jeune malade, comme tout le monde, est un peu perdue :

Qu’en est il des médicaments qui combattent le virus, les antiviraux ? Est-ce que je dois prendre du tamiflu ? »
grippeA-2Réponse du médecin : « On ne donne pas de tamiflu pour les grippes simples. »

« Bref, pas de panique le virus nous met à plat pendant une petite semaine comme la grippe saisonnière, et c’est sans conséquence. »

grippeA-4

« Le traitement prescrit est des plus classiques. Du paracétamol pour faire baisser la fièvre. Du sirop pour la toux. Du repos, bien s’hydrater et s’isoler quelques jours histoire de ne pas contaminer ses proches. »

« Après une semaine, tout sera oublié. »


Donc en résumé, il est possible d’annoncer une chose : la grippe arrive. Comme à chaque automne.

Et puis c’est tout…

nb: ce phénomène grippal est une parfaite illustration pour instaurer le gustavomètre. Patientez un peu, ça arrive…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s