Logique sportive


« Il peut jouer en pointe derrière. »



Dans la série la phrase la plus con, la déclaration du sélectionneur de l’équipe de France de football, l’incomparable Raymond Domenech, à propos de Florent Sinama-Pongolle, convoqué pour affronter la Roumanie dans le cadre des matchs de qualification pour la Coupe du Monde 2010.

Alors, jouer en pointe, cela peut tenir la route. Surtout pour un attaquant.
Jouer derrière, là encore, il y a quelque chose de crédible. Encore plus pour un défenseur.
Mais jouer en pointe derrière, il y a comme une sorte de subtilité bien cachée là, non ?

Et puis c’est tout…


Pour en savoir plus…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s